Monter et programmer son robot soi-même

L’univers de la robotique vous passionne et c’est assez normal vu l’étendue du domaine. Ayant déjà appris quelques langages de base qui vous serviront prochainement, vous souhaitez maintenant vous lancer dans le montage et la programmation de votre propre robot ou système automatisé ? Dans ce petit guide, nous allons donc essayer de vous donner tous les détails concernant la conception d’un robot et la manière de le programmer.

Le matériel de base pour concevoir et programmer soi-même son robot

Si vous souhaitez fabriquer des robots à construire et programmer soi-même, il est assez clair qu’il faut disposer d’un minimum de matériels constitués de différents composants. Pour faire plus simple, vous pouvez opter pour les kits robotiques pour débutants, notamment la boîte Éducation Nationale ou bien la boîte robotique de l’École Algora. Cette dernière contient des briques et d’autres pièces plus élaborées.

À défaut d’un kit, vous pouvez aussi vous référer à cette petite liste non exhaustive. Pour monter un robot, vous aurez besoin de :

  • Une carte Arduino Uno : il s’agit d’une petite carte électronique programmable sur laquelle vous aller stocker le programme que vous allez préalablement coder sur votre ordinateur.
  • Un câble USB pour faire la liaison entre l’ordinateur et la carte Arduino Uno
  • Un moteur ou un servomoteur
  • Un capteur à distance
  • Un breadboard
  • Des fils électriques

Ce matériel réuni, vous pourrez vous référer au manuel d’apprentissage pour mettre en action les cours de programmation que vous aurez suivi.

Utiliser le kit robot pour créer en un modèle

Envie de mettre au point un robot araignée, un robot humanoïde qui reproduit la marche humaine, un robot bipède qui se transforme en voiture ou un robot grue qui attrape les choses ? Il existe plusieurs formes de robots possibles.

Avec les kits robotiques à programmer, monter un robot devient un vrai jeu d’enfant. Avec les jeux de construction actuellement disponibles sur le marché, vous n’aurez pas de mal à concevoir un robot unique ou différents modèles issus de vos méninges. Mais pour pouvoir monter et programmer soi-même son robot, il faut maîtriser un langage informatique. Dans le domaine de la robotique, Sratch constitue un langage de base très intéressant. Il peut ensuite être intéressant de s’intéresser au langage Python à partir du lycée.

Monter et programmer son robot soi-même

Pourquoi programmer votre robot avec Python ?

Malgré le nombre d’actions programmables à partir de différents langages comme Scratch, il faut découvrir un autre outil pédagogique qui vous permettra de découvrir la programmation de manière plus avancée. Python répond très bien à ce critère. En effet, Scratch se présente simplement comme une introduction à la programmation. Il est destiné aux enfants de l’école primaire et aux collégiens. Python quant à lui, propose un champ plus élargi. Ce langage permet de programmer les robots pour n’importe quels types de séquences d’actions.